Le livre est le résultat d’avoir donné la conférence de clôture du III Arqfestival de Guadalajara (Mexique, octobre 2016) et montre, avec une partie de l’ouvrage construit, soixante-dix projets jamais construits ou publiés auparavant (études non réalisées et concours perdus dans tout le monde) parce que, comme je l’ai dit aux étudiants qui ont rempli le Théâtre Diana, nous tous, nous nous reconnaissons dans l´échec. Parce que pour un qui gagne, nous sommes toujours nombreux à perdre… Le livre -et la conférence- veulent démystifier le métier, vu comme un cas de réussite social et expliquer le vrai visage de la profession, tant d’efforts, de travail en travail, pour permettre à chacun de se sentir identifié…

Le livre est édité par l’Université autonome UAA d’Aguascalientes, l’une des universités d’Amérique Latine dans lesquelles j´ai donné des cours et avec laquelle j’ai de nombreux liens. C’est peut-être le plus complet des 14 bouquins édites sur le travail de l´agence, pendant 35 années que nous ayons jamais édité. Avec deux préfaces de Blanca Ruiz Esparza et Sergio Daniszewski.