Maison à Tamariu

La maison se lit comme un seul volume blanc qui émerge au milieu des pins et s’élève au-dessus du paysage.

La maison, projetée pour la propre famille de l’architecte, sur un terrain à grande pente à côté de la mer profite au maximum de la normative pour définir ou l’on situe chaque fois le niveau du R-de-C, pour organiser la maison à quatre niveaux quand la normative ne permit que R-de-C+1, toujours dedans la volumétrie que permet l’Ordonnance. 

La maison n’est qu’un parallélépipède, un container, le “cube que fonctionne” pour lequel luttait Le Corbusier. Elle a les chambres à coucher à côte de la terre, sous le grand volume du séjour (110 m² et presque cinq mètres d’hauteur libre), parce que, comme disait l’architecte espagnol Alejandro de la Sota qu’est ce qu’il y a de plus semblable à la mort que dormir ? Las murs extérieurs de deux étages inferieurs se couvrent en acier corten rouillé, autant qu’on laisse les terrasses extérieures au même niveau que celui de l’intérieur avec une pierre quartzite, rouillée aussi, pour les masquer dans le terrain et lire la maison comme le seul volume tout blanc que lévite et qui s’ouvre au paysage, entre les pins.

Emplacement : Tamariu, Espagne
Arch. Coll :

Josep Ribas

Albert Lluch

Francesco Soppelsa

Année : 2004 – 2007
Surface : 250 m²
Promoteur : Privé
Constructeur : Copaiba

Octavio Mestre Arquitectos
adresse

Passeig de Sant Joan 84, Pral. 1ª

08009. Barcelone, Espagne

Contact

(+34) 934 577 338

(+34) 629 466 984

Copyright © 2021 Octavio Mestre Architectes Associés. Tous les droits sont réservés.